C’est parti mon kiki !

le

Et voilà l’appartement est vide !!

Je ne vous cache pas que ça fait un peu bizarre de voir petit à petit tout partir entre les mains d’inconnus mais ça fait aussi un bien fou. Ouais je sais ce que vous pensez: faut pas être matérialiste pour vivre avec moi !

Comme c’est notre dernier article écrit depuis la France et que Papy et Mamie s’inquiètent, voici ce qui est prévu à notre arrivée.

Nous nous envolerons le 15 mars 2011 d’Orly pour rejoindre Quito, la capitale de l’Equateur. C’est parti pour les joies de 15h de vol avec escale à Madrid. Quito compte environ 2 millions d’habitants et c’est une ville tout en longueur, entourée de volcans. J’espère que le Pichincha va continuer sa sieste parce que son dernier repas date de 1999. C’est la deuxième capitale la plus haute du monde située à 2850 m (après La Paz), et je sens qu’il va nous falloir quelques jours pour nous habituer à l’altitude, au changement d’air etc… Bah oui, le plus haut qu’on a été c’était quand on vivait à Besançon, à 250 m d’altitude 🙂

Quito est une ville riche en histoire et est d’ailleurs inscrite au Patrimoine de l’Humanité depuis 1978 pour son architecture coloniale.

Map Equateur

Quito

Après Quito nous partirons direction le sud pour rejoindre Latacunga pour une petite sortie et nous arriverons le 20 mars à Salasaca où se situe l’école et notre première mission ! Eh oui faute de trouver du WWOOF dans tous les pays, nous avons décidé d’être utiles et au plus proche des populations locales, alors on va jouer les professeurs pour les enfants et les grands. Nous avons eu un très bon contact avec Robert qui s’occupe de l’école Katitawa et nous allons donc passer 3 semaines dans ce petit village perdu au milieu des volcans de la cordillère des Andes. Je pense qu’on va être dépaysés et qu’on va bien rigoler.

Ensuite on se laissera porter par le vent comme à notre habitude et je pense qu’on rejoindra Guayaquil sur la côte ouest pour avoir un peu plus de chaleur et voir l’océan pacifique. Il y a deux fermes intéressantes dans le coin mais elles ne pourront nous dire s’il y a de la place que 15 jours avant notre arrivée donc affaire à suivre.

En tout cas, merci à tous pour l’aide au déménagement, le gardiennage de chats et la tournée d’adieux aux restos et aux cafés qui n’en finit plus. Je vous le dis franchement: vous avez complètement saboté mon entraînement. Un an que je cours 3 fois par semaine, que je fais des pompes, des abdos pour pouvoir porter mon gros sac à dos et vous en un mois, vous m’avez offerts 5 kilos dans les cuisses à chaque bonne soirée passée ensemble !


5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Rodrigue dit :

    Ces kilos imaginaires, tu vas vite les perdre là-bas… Et je t’en ferai regagner quelques uns à ton retour !

    J'aime

  2. Handy dit :

    Certainement pas ! Je veux garder la ligne moi 🙂

    J'aime

  3. sebastien dit :

    Profitez un max de votre voyage. J’espère que vous pourrez nous donner de vos news le plus souvent possible.

    J'aime

  4. FX dit :

    Salut les amis
    je vois que le départ approche à grand pas et que le jump vers l’in:
    connu s’annonce. Profitez bien de tous les moments que vous vivrez là-bas.
    Good trip and enjoy
    J’adore votre site !!!!
    FX

    J'aime

  5. Handy dit :

    @Sébastien: Quel bonheur de te lire mon vieil ami ! Je pense souvent à toi et t’inquiète pas, on va profiter !
    @FX: Merci !! On n’aura pas eu l’occasion de se rencontrer avant le départ mais tu m’as beaucoup aidé, vive Internet et vive les aventuriers !!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.