Trempage show !

le

Tout était coloré et c’était comme si une vague de orange envahissait mon champs de vision. De-ci de-là, du jaune apparaissait, du bleu couvrait le ciel de la Trinité et les enfants criaient en attendant que ça commence. Les visages s’animaient au rythme des casseroles qui défilaient. Ici les gens ont les yeux du sourire. Ils n’ont plus d’âge. Tous les continents étaient réunis sous un petit marché couvert et je me demandais bien à quoi aller ressembler ce plat à base de feuilles de bananiers, de pain rassi, de fruits de mer et de sauce dorée de piments. J’étais impatiente et prête à faire une entorse à mon régime vegan pour manger une petite bouchée et remercier tous ces gens qui avaient organisé ça, quand j’ai senti que j’avais des crampes au cœur et que mes yeux ont commencé à briller à cause des larmes.

Parfois je sens mon cœur battre dans ma tête et danser dans tout mon corps. Ça me le fait surtout quand je m’attends pas à ce qu’on évoque quelque chose qui a compté pour moi. C’est ce qui s’est passé quand la voix cubaine a enveloppé tout le marché. J’ai pas pu bouger parce que je voulais juste me cacher. Tout le monde avait l’air heureux. Je savais plus où j’étais jusqu’à ce que je sente une main forte sur moi. Elle m’a guidée. Les sons ont commencé à se mélanger et j’ai vu le visage du jeune homme qui me tenait.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.