Est-ce que je suis coupable ?

le

Ça m’a fait bizarre d’être au milieu d’une pièce où on expliquait comment les blancs ont utilisé les noirs. Y avait une statue qui portait la marque des esclaves, une autre qui représentait les premiers habitants de l’île, des tableaux, une case reconstituée et puis toute la peine qui était dans mon cœur. On était tous ensemble à se regarder.

Je sais pas pourquoi je me suis sentie coupable parce que j’ai rien fait. Déjà en Amérique du Sud je me sentais coupable. Coupable d’être blanche à moitié espagnole. Coupable d’avoir une double histoire de peuples colonisateurs.

« Je ne sais pas si le café et le sucre sont nécessaires au bonheur de l’Europe, mais je sais bien que ces deux végétaux ont fait le malheur de deux parties du monde. On a dépeuplé l’Amérique afin d’avoir une terre où les planter ; on dépeuple l’Afrique afin d’avoir une nation pour les cultiver. (…)
Ces belles couleurs de rose et de feu dont s’habillent nos dames, le coton dont elles ouatent leurs jupes, le sucre, le café, le chocolat de leur déjeuner, le rouge dont elles relèvent leur blancheur, la main des heureux noirs a préparé tout cela pour elles. Femmes sensibles, vous pleurez aux tragédies, et ce qui sert à vos plaisirs est mouillé des pleurs et teint du sang des hommes ! »
Extrait de Réflexions sur l’esclavage, in Voyage à l’Île de France, Bernardin de Saint-Pierre

Même si j’ai eu du mal à me concentrer devant toute cette histoire, j’ai pas pleuré et j’ai appris des trucs cool comme la définition de negmarron qui est l’esclave en fuite, le fait qu’il y a eu beaucoup d’immigrés indiens et chinois en Martinique ce qui fait la richesse des visages des habitants,  l’existence d’une plante appelée « doliprane » mais elle a rien à voir avec le médicament, le fait que je pourrais pas empêcher les humains de vouloir dominer d’autres humains mais que je voudrais bien abolir les frontières et vivre à égalité avec tout le monde.

La Savane des Esclaves

Quartier La Ferme, 97229 Trois-Îlets
Tel : 05 96 68 33 91

Tarifs :
Entrée 7 euros pour les adultes, et 3 euros pour les enfants accompagnés de 3 à 12 ans.

Laisser un commentaire