Comment m’en débarasser !

le
22h00 : Hostal Patagonia Pais.
          Ouais ! Salut ! (…) Rararara, c’était bagdad dans l’caleçon !!! Bohohoho !!! (…) Les cyclistes ils pissent  en roulant, moi j’pisse en skiant !! Hahaha !!
          Ah cool, tu skies ?
          Ouais j’suis moniteur de ski !! Sans oignon t’as qu’l’odeur du fion !!
            
          A 22h ils ferment les canalisations, mais pas moi !! Hahaha !!! Bohohoho !! Putain, j’crois que si j’m’étais cogné la tête dans la porte d’un juge, j’serais poète ! D’ailleurs tu sais comment ils se sont créés les poètes ? En fumant d’la merde de cheval, si ça rimait c’était bon, sinon bah c’était pas bon !
          J’écris tes conneries hein !
          Ça va être bien lisible, m’en fout j’sais pas lire ! Rararara !!
          (…) Ah t’es photographe toi au fait ! C’est cool, tu fais des caricatures aussi ?
          Putain on tient un vrai bon !
          Ouais ouais attend j’en ai une bonne, tu l’as connais celle-là ? Si un jour j’vais chez un avocat, j’me mets du Lotus dans la bouche pour pas dire de la merde ! Bohohoho !!! Hahahaha !!! Comme dans la pub pour gagner une Clio, t’en as acheté toi du Lotus pour gagner une auto ?
22h03 : Hostal Patagonia Pais.
Franck c’est un sacré bout en train, et on peut dire qu’il en a dans l’ciboulot ou j’m’y connais pas. Des comme lui j’en ai pas rencontré souvent… et heureusement ! Les Suisses qui étaient avec nous riaient jaune quand il prenait l’accent de leur pays, le mec de l’hôtel priait pour qu’il se taise et même ses copains, ils avaient honte, mais moi ça me faisait rire de voir un mec sans gêne qui parlait bêtement ! Après quelques minutes, il a commencé à manger et ça lui a fait penser à la Bolivie. La Bolivie c’était sa prochaine destination alors quand il m’a demandé si là-bas y avait des toilettes, j’ai eu envie de répondre que non parce que les gens mangent leur caca mais quand même j’ai pas osé parce que je savais que j’allais rire si je disais ça.

 

01
Le seul problème qu’il y avait c’est que moi en vrai j’étais venu à Ushuaia pour voir des manchots, des castors, des orques et un tas d’autres animaux. Mais après être allée tous les jours voir le Monsieur de l’Office du Tourisme en disant : « Si es possible, quiero ver un castor… un pinguino… una ballena… », j’ai fini par accepter le fait qu’en hiver mes animaux étaient pas là. Alors pour me consoler, j’avais prévu d’aller skier mais Franck il passait sa journée à skier dans toutes les stations des environs. Il m’a fallu faire preuve de finesse et de stratégie pour savoir où Franck et sa clique avaient prévu d’aller le lendemain ! Bien sûr j’aurais pu juste lui poser la question mais ça m’aurait obligé à écouter encore ses blagues ! Alors après l’avoir saoulé discrètement, sa langue s’est déliée et il a tout balancé : « Demain on va au Cerro Castor » !! Rrrrr moi aussi j’avais prévu d’aller skier à cette station ! Mais pas grave hein !

On est finalement allés skier au glacier Martial, juste au-dessus de la ville et on a passé une super journée. Il faisait chaud, la neige était bonne, j’ai foncé dans une rivière avec un bel argentin en snow, on a fait des tours de télésiège pour voir le paysage et Damien et Guillaume se sont super bien débrouillés ! On a même patiné sur un lac gelé ! Alors je leurs dis merci d’avoir fait une journée rien que pour me faire plaisir !!

 

 

Aide aux routards :
Hostal Patagonia Pais : 50 pesos ar / pers avec petit dej et internet
Visiter la prison !
Patiner sur la Laguna del Diablo
Voir les animaux en novembre, décembre !
Parque de la Tierra del Fuego : mini bus vers le port 80 pesos ar / aller-retour
Glaciar Martial y aller en taxi pour 30 pesos et revenir en stop, possibilité de tout louer sur place. Ouvert de 10h à 16h.

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Alain-François TRITZ dit :

    Evelyne a lu dans un texte de FLAMINIO GUALDONI une phrase qui vous plaira :  » le voyage est temps et non lieu. Vie et non regard. « .
    Avez-vous prévu de rencontrer vos cousins Tritz de Buenos Aires ?
    Bonne fin de voyage.

  2. Handy dit :

    Je suis bien d’accord avec cette phrase ! Concernant les cousins, si seulement ils étaient sur Facebook ce serait plus simple, ou si on avait les prénoms des jeunes, parce que arriver chez le grand cousin qui se souvient pas de moi… je suis un peu timide !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.