Katitawa: alternative school

le

Nous voilà bien installé à l’école depuis 10 jours et une fois n’est pas coutume, j’ai eu envie de vous expliquer comment fonctionne ce genre d’école, ce que nous y faisons, à quoi ressemble la vie des enfants, et surtout quel est notre rôle.

Où sommes nous?

Salasaca est situé à environ 1h30 au sud de Quito, la capitale de l’Equateur. Nous sommes à 2700 m d’altitude dans la province de Tungurahua et le village est surtout connu pour son art du tissage. Bon ici c’est pas l’ambiance immeuble, architecture et cie, les habitants sont plutôt pauvres mais possèdent des terres qu’ils cultivent pour se nourrir. Et tout autour de nous, il y a un panorama magnifique puisque nous sommes coincés entre le Chimborazo, le Cotopaxi, l’Altar et le Tungurahua !

Culture et tradition

A ma grande surprise lorsque nous sommes arrivés, les gens n’étaient pas timides mais au contraire très ouverts et curieux de nous voir. Pour notre premier jour de cours, nous avons participé à la fête du Pawkar Raymii (le 21 mars). J’avoue que je n’ai pas tout compris mais c’est la fête du solstice. Les enfants et les professeurs ont parlé de leurs ancêtres, de leur culture et ont remercié la Pachamama (la terre mère en Kichwa). 

Ici on parle donc Kichwa et espagnol et la communauté Salasaca est une des rares communautés avec les Saraguros à toujours porter leurs vêtements traditionnels à savoir pour les hommes (pantalon, chemise blanche et poncho noir). Pour les femmes (« anaco » – sorte de jupe tissée à la main en laine de mouton, chemise blanche et « baremedia » – châle également tissé à la main).

Et l’école dans tout ça?

Et ben l’école, elle ressemble un peu à la notre sauf qu’ici tout est beaucoup plus cool. Il y a plusieurs professeurs officiels qui enseignent l’espagnol, le Kichwa, les sciences … et les volontaires aident en fonction de leurs compétences. En ce moment c’est Damien qui s’occupe de la musique, Guillaume refait tout le jardin, je m’occupe du sport et de l’art plastique et tous nos amis américains (oui y a que des volontaires américains ici ! ) s’occupent des maths, des cours d’anglais, du théâtre, de la maternelle etc… 

Ici pas de contraintes, les enfants vont et viennent en cours sans trop se soucier de ce qu’on fait. Il faut être patients et se dire que même s’ils ne sont que 3 en art ou en musique, ce sont 3 élèves qui veulent apprendre !

Chaque semaine, les volontaires doivent également choisir qui présentera son pays aux enfants, et cette semaine c’est la France qui est à l’honneur alors ils vont en prendre plein les yeux: on va parler des escargots de bourgogne, du coup de tête de Zidane, de la Tour Eiffel et on va leur préparer une petite spécialité !

En plus des cours, chaque volontaire fait une permanence de quelques heures par semaine à la bibliothèque où Internet est surpruissant 🙂 et ensuite chacun peut retrouver son petit espace personnel à l’hotel Pachamama où nous sommes logés.

En ce moment on est nombreux mais c’est fun de voir qu’on est tous dans le même état d’esprit et que même si c’est parfois un peu le bordel en cours (hein Trisha !), on garde le sourire et on a toujours plein d’idées à partager.

Pourquoi pas vous?

Voilà, si un jour le cœur vous dit de venir passer quelques semaines à Salasaca, sachez que vous serez très bien accueillis. Pour les questions techniques, on paie 10$ par semaine par personne pour un lit, un hot meal et une soupe le midi. Le soir chacun fait comme il veut;

Il y a encore beaucoup de choses à réaliser à l’école Katitawa et je ne vous cache pas que Robert, Maria, Rufino et Antonia manquent d’argent pour faire tourner l’école. On aimerait pouvoir entourer le jardin pour avoir nos propres animaux, un nouveau ballon de foot ne serait pas du luxe, quelques livres en espagnol seraient les bienvenus, autre chose que la soupe le midi ravirait les volontaires et tant d’autres choses encore alors si vous avez 15 ou 20$ en trop ce mois, n’hésitez pas à faire un petit don à l’école.

On est sur place, on sait que ce sera bien utilisé !

Pour plus d’info, rendez-vous sur le site Sky Ecuador.

Un commentaire Ajoutez le votre

  1. Monique dit :

    Quelle experience!

  2. clurgeoro dit :

    Tres interessant, merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.